allo moto ?

Nouveaux joueeeets !

Lorsque que j’ai décidé de mettre en vrac mon installation telephonique, je m’étais dis que, tant qu’à faire, autant que ce soit loutre-compliant. Alors mes conversations téléphoniques seront désormais redirigées sur ceci :

Apr 22 12:16:19 vader kernel: snd-bt-sco revision 1.11 $

Apr 22 12:16:20 vader kernel: snd-bt-sco: snd-bt-scod thread starting

Apr 22 12:17:08 vader kernel: snd-bt-sco: playback_open

Apr 22 12:17:08 vader kernel: snd-bt-sco: capture_open

Apr 22 12:17:08 vader kernel: Bluetooth: SCO (Voice Link) ver 0.5

Apr 22 12:17:08 vader kernel: Bluetooth: SCO socket layer initialized

via ceci :

Apr 22 00:06:00 vader kernel: usb 2-1: new full speed USB device using ohci_hcd and address 2

Apr 22 00:06:01 vader kernel: Bluetooth: Core ver 2.8

Apr 22 00:06:01 vader kernel: NET: Registered protocol family 31

Tout le nécessaire pour faire fonctionner ce petit monde est expliqué ici. Sous ubuntu, tout est fourni de base, sous debian, il vous faudra récupérer btsco (akaBluetooth-alsa Project), le compiler et l’installer. Pas de panique il ne s’agit que d’un module kernel et un executable réalisant le pont entre le materiel, ici un handset, et le dongle bluetooth.

Il ne reste plus qu’à spécifier à votre logiciel de télephonie préféré que le device I/O son est désormais /dev/dspX (X == 1 chez moi), soit celui registeré par btsco, et le tour est joué.
Note, j’utilise pour le moment xten-lite comme softphone SIP, ekiga s’étant révélé particulièrement pénible durant nos tests (crashs, load permanent, registration SIP qui ne s’effectue pas, puis si, puis pas, etc etc). Ça me fait un peu mal au cul d’utiliser un soft propriétaire mais j’imagine qu’ekiga sera bientôt beaucoup plus stable.