Jack to the sound

Dans la serie des trucs qui marchaient très bien avant et qui se sont mis à merder depuis héron boiteux, j’appelle à la barre Jack, cet incroyable bout de soft permettant de brancher des applications sonores ensembles et d’en réduire la latence.

En effet, depuis quelques mois, le son provenant d’une application que je faisais passer par Jack grésillait inéxorablement. Gresillement / saturation, difficile de cerner le soucis et d’en rechercher la cause.

La solution vint de Tito, bien plus habitué que moi à bidouiller du son sous GNU/Linux. Via qjackctl, j’ai passé l’option Periods/Buffer de 2 à 8, et ô magie, un son pur comme le crystal s’échappait de mes enceintes.

On trouvera également quelques infos interessantes sur le sujet à cette adresse.
[tags]audio, JACK, ubuntu[/tags]