Free

@SFR: Vous avez dépassé votre forfait illimité

FINI! Fini ces pathétiques SMS chaque mois me signalant que j’ai dépassé mon forfait “illimité” (oui, chez SFR ils savent diviser par 0). J’exulte de savoir que les 3 opérateurs mobile historique bavent de la bile lorsqu’ils entendent le mot “Free”. C’est toujours déplaisant de se faire mettre le nez dans son caca, l’acharnement des affairistes de tout poil contre Wikileaks en est l’exemple le plus choquant. Mais je diverge. Fini SFR donc.

Routage IPv6 via freebox

J’enquille donc sur le précédent post sur le sujet avec cette fois une configuration qui sied à une passerelle de type GNU/Linux calée en bridge derrière une freebox, voir deux billets plus bas pour l’explication de fond, nous irons à l’essentiel ici. Dans cet exemple, eth0 représente l’interface raccordée à notre réseau privé, et eth1 celle raccordée à la freebox: Évidemment, il faudra activer le mode IPv6 sur votre interface free On place les sysctl adéquats: On renseigne son IPv6, par exemple pour le sous-réseau 2a01:e35:39d7:e3e0::/64: On déclare sa passerelle: Puis on place une IPv6 qui servira de passerelle à notre réseau privé sur eth0 avec une longueur de préfixe juste suffisante: L’astuce, ici encore, consiste à proxyiser les adresses du LAN sur l’interface raccordée à la freebox afin d’apparaître comme un réseau “à plat”: Il suffit alors de faire de même pour toute machine de votre LAN que vous souhaitez raccorder à l’IPv6, par exemple, toujours sur la passerelle: Sur la machine qui portera l’adresse 2a01:e35:39d7:e3e0:1::2, on ajoute à l’interface son IPv6, et on déclare comme passerelle par défaut 2a01:e35:39d7:e3e0:1::1: Il conviendra de rajouter tout ce petit monde dans votre /etc/network/interfaces comme il se doit, encore une fois je vous renvoie 2 posts plus bas.

Routage IPv6 sur une passerelle chez OVH (et probablement Free)

Free et OVH proposent tous deux une connectivité IPv6 depuis un certain temps. Les deux ont ceci de commun que sur le papier, ils fournissent un prefixe /64, il se trouve qu’OVH fournit en réalité un /56, mais cela a peu d’intérêt pour l’astuce qui va suivre. Les routeurs des deux sociétés s’attendent donc à recevoir du flux IPv6 depuis un réseau “plat”, et ceci pose un réel soucis lorsque vous souhaitez distribuer une connectivité IPv6 à votre réseau possiblement NATté derrière votre passerelle.

t'as la fibre ? OUI !! (updated)

J’ai remarqué un petit manège sur les differents paliers de mon immeuble depuis hier soir, ça magouillait des cables, perçait des trous, je m’inquiétais juste que personne ne touche à ma paire cuivrée et ne pète ainsi mon précieux lien au réseau magique. Alors que je promenais mon chien, je remarque deux camionettes devant mon immeuble, des camionettes arborant un logo “FibNet”. Gnnn, “Fib” ?? comme dans… nan.. naaaaan.. ni une ni deux, j’interroge google qui m’informe que FibNet c’est:

Crassshhhh

C’est remarquable cette propension des petits lutins bleus de la nuit à aller bousiller les seules machines qui ne sont pas backupées, ils savent tout, ils voient tout, et ce sont de sacrés petits pervers de merde. Hier matin, alors que je m’apprétais à faire le tour de mes mails avant de partir au boulot, je constate avec effroi que “je ne sors plus”. Comportement plus qu'étrange, ma passerelle récupère bien l’IP publique Free via DHCP, le ping passe quelques secondes, puis s’arrête, plus rien.