pkgsrc

pkgin 0.5.1 released

Finally, here comes a release ! Read the full announcement and changelog on pkgsrc-users.

pkgin (probably not weekly) news

Foreword: this post will be written in english as many pkgin users don't speak french. Sorry to my french readers then, and sorry also to my english readers as i'm not as fluent in english as i am in french :) I subscribed to jmmv's blog, The Julipedia, a while ago and found his idea of the “Kyua: Weekly status report” very inspiring, that's a good way to keep your users informed on how the project is moving and keeps you focused on your TODO (although i hate TODO's…).

Un logo en carton

J'aime aussi les vacances parce qu'elles me donnent des idées, et ce matin, alors que j'attendais que la piscine se réchauffe, j'ai pondu ça:

pkgin 0.5, faster pussycat kill kill

Avant de partir me dorer la pilule à la maison, je vous jette en pâture une toute nouvelle pre-release de pkgin, j'ai nommé 0.5.0. Fruit des conseils avisés du sieur Bapt, fort de son experience avec son fâmeux pkgng, ainsi que des multiples feedbacks d'horizons très differents, le code de pkgin 0.5.0 est plus rapide, plus simple et embarque un certain nombre de features requests. Dans l'ordre d'implémentation: Migration silencieuse d'une base 0.

Leeeeeeeet the sun shiiiiiiiiiine

En fevrier dernier, je vous parlais d'Illumos, incubateur libre permettant à OpenIndiana de garder l'haleine fraiche et le teint pétillant. Les choses ont pas mal évolué depuis, en particulier, je me suis un chouillat impliqué dans le projet visant à intégrer parfaitement pkgsrc à Illumos. De discussions en reflexions, j'en suis venu à me demander s'il ne serait pas judicieux de monter un repository de binaires pkgsrc pour OpenIndiana/Illumos/Solaris puisque cette plateforme est finalement parfaitement supportée depuis des lustres mais qu'aucun repo digne de ce nom n'a été maintenu plus de 2 mois.

sysutils/shelldap dans les bacs

Connaissez-vous shelldap ? Cet outil absolument indispendable est L'Outil que j'attendais depuis des années. Saoulé que j'étais de la machine-à-coredumps gq et de l'usine à gaz lat, j'implorais les Dieux du code de faire apparaître quelque part sur l'internet convivial un outil pratique pour éditer des bases LDAP, possiblement en console, fou optimiste que je suis. Et bien cet outil existe. Et il est énorme. Comme son nom l'indique, il s'agit effectivement d'un shell-like destiné à la consultation et l'administration de bases LDAP, avec la completion s'il vous plait.

pkgsrc/net/nagstamon... ça arrive (commited)

Il y a quelques jours, nico me faisait découvrir nagstamon. Ce fabuleux petit outil est le pendant du plugin Nagios Checker pour Firefox pour votre bureau UNIX/Linux. Nagstamon est disponible dans le repository unstable de Debian, mais devinez quoi, pas dans pkgsrc. Ntt.. ntt.. ntt… je ne pouvais pas laisser ce vide perdurer. Pkgsrc est actuellement en status freeze afin de préparer la sortie de pkgsrc-2010Q1, aussi, nous ne sommes autorisés à commiter que des correctifs mineurs ou impactant la sécurité.

Maintenant, toi aussi tu peux zuipzuip !

Et oui, ami des bureaux qui tournicottent, car on peut lire dans l'annonce officielle de pkgsrc-2009Q4 la phrase suivante : _ the “Package of the Quarter” award is hereby awarded jointly to clang, the compiler and lowlevel virtual machine infrastructure nominated by Matthias Drochner, and to compiz, the compositing window manager, nominated by iMil. _ Parce que pour ne rien gâcher, c'est un package of the quarter :) Ajoutons à cela le dernier post d’Hubert qui annonce : _ Staying with driver games, iMil writes me that there's documentation on getting DRI, AIGLX, Composite and Compiz going with NetBSD 5.

Petits portages entre amis

Comme le diraient aussi bien Jean-Pierre Pernaut que Jean-Louis du bistrot-d'en-bas: “Et pour bien commencer l'année !” Suivi de près d'un Ou encore: pkgin compile et fonctionne désormais OOtB sous Solaris 10 et Mac OS X. Alors ouais j'vous vois v'nir “oooh l'auuut’, y'nous r'fait l'coup du SunOS, l'arnaque”. Oui sauf que non. Il s'agit ici de Solaris 10, non d'OpenSolaris, et la nuance est de taille. En l'occurrence, en plus de quelques petits ajustements de code, vous noterez que le ld(1) fourni avec Solaris 10 ne supporte pas l'option -rpath, mais utilise plutot -R, les deux ayant la même finalité, ajouter des chemins de recherche de linkage.

pkgin 0.3.0 dans ton wip

Pkgin 0.3.0 voit -enfin- le jour. Pas de changements fondamentaux dans le code de gestion d'install/upgrade mais plutot une tripotée de petits fixes issus d'utilisateurs-hackers autour du globe. Dans le désordre : . Basculement vers autoconf pour la génération du Makefile . Correction du bug d'affichage en console . Pas mal de fixes autour de la standardisation des variables . Le lookup du pkg_summary en bz2 ou gz est désormais automatique .