RAID

omnomnomnomnom

Au boulot, j’ai mis en place un NAS. À force de lire les louanges de ZFS, je me suis dit que c'était l’occasion idéale d’utiliser réellement ses capacités, et plus simplement comme “le filesystem de Solaris/OpenSolaris”. Nous sommes partis de l’hypothèse suivante : Nous utiliserons les fonctions RAID de ZFS, et non pas le RAID5 natif fourni par le controlleur du serveur de disques; en effet, après moult lectures, il apparait que le mode RAID-Z de ZFS est non seulement plus flexible, plus rapide, mais également plus sur (voir par exemple ici ou ici) La partition de boot/root fonctionnera, elle, en mode mirror et sera disponible sur tous les disques Le reste de la place disponible formera un pool raidz.

Pour 100 balles t'as plus rien

Pour mon anniversaire, j’ai demandé une paire de WD 500Go. L’idée était de me faire un NAS et accessoirement securiser ma machine de developpement (non c’est pas pour pécho tes films de merde Christine). Pour ce faire, j’avais déjà dans l’idée d’utiliser le driver RAIDframe de NetBSD. La documentation officielle issue du NetBSD Guide est extrèmement complète et détaillée, mais j’ai trouvé l’exemple d’utilisation peu explicite. Aussi, si vous souhaitez vous essayer au RAID logiciel, je vous conseille de lire en parallèle la documentation originale de Martti Kuparinen, et en particulier de suivre son exemple de disklabel qui m’a aidé à comprendre comment RAIDiser un disque entier.