alpine

multipart/encrypted et alpine

J'utilise Alpine comme client mail depuis hmmm… 15 ans je pense. J'aime bien Alpine. Oh pitié, épargnez-moi le couplet sur sa license, et renseignez-vous avant de balancer du FUD. J'utilise Alpine donc. Je suis, vous vous en doutez, très satisfait de ce logiciel d'une stabilité à toute épreuve qui gère mes boites mail fournies de centaines de milliers de mails (1997 - 2012) comme si elles en contenaient 12. Mais Alpine souffre d'un problème millénaire: sa -non- gestion des RFC 2015/3156 i.

Alpine et les certificats SSL

Je sais, je suis un vieux con. Et en bon vieux con que je suis, je n'ai jamais réussi à utiliser un autre MUA que pine / alpine. C'est pas qu'il soit franchement au dessus des autres, loin s'en faut, mais que voulez-vous, on ne change pas 14 ans d'habitudes comme ça. Alpine a des avantages, mais aussi beaucoup d'inconvénients, et l'un d'entre eux, c'est la manière dont il “gère” la validité des certificats TLS/SSL.